Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Reusable Launch Vehicles : montage d'une collection de kits au 144e (Anigrand)

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour  Very Happy

Maquettes Anigrand, résine, 1/144e

Voici un montage de cinq jolis petits kits au 144e de la marque chinoise Anigrand, qui les propose dans un ensemble commun.



Un peu d'histoire :
Au début des années 1990 le congrès américain envisageait de réduire le budget de la NASA pour la Navette Spatiale et l’agence lança en réponse un programme d’étude pour un RLV (Reusable Launch Vehicle – Lanceur réutilisable) conçu pour une utilisation intensive avec des délais réduits de remise en service après chaque vol.
Ces véhicules devaient en outre incorporer les technologies développées depuis la mise en service de la Navette, presque 15 ans plus tôt, en particulier une structure en composites.
Une série de prototypes de démonstrateurs fut mise en chantier en 1994 et sont modélisés par ces kits :

- Lockheed-Martin X-33A « Venture Star”
- Orbital Sciences X-34
En 1996 l’US Air Force se trouva intéressée par le concept de RLV et lança son propre programme :
- Boeing X-37
- Boeing X-40A, un banc d’essai planant
Le X-40A fut testé en vol en 1998 mais en 2001 les X-33 et X-34 furent annulés pour raisons budgétaires. A cette époque le X-33 était achevé à 85% et la X-34 avait effectué son premier vol plané.

Enfin en 2002 Orbital Sciences proposa à l’USAF le X-42, un autre concept de RLV qui est à ce jour toujours classifié.

Chaque kit comprend une dizaine de pièces avec le train d’atterrissage.
Assemblage des corps des RLV et mastiquage des joints.
De gauche à droite : X-33, X-34, X-42, X-37 et X-40A


L’ensemble des pièces :



Pour le X-33, le plus gros, je suis parti d’une illustration du constructeur pour ajouter une soute dans le style « Navette ».





J’ai dessiné et imprimé en 3D la soute, les panneaux de soute et un container standard pour satellite.



La soute en place dans le X-33 :





Les deux plus petits (X-40A et X-37) avaient besoin d’être lestés pour tenir sur leurs roues. Comme les fuselages étaient pleins j’ai foré en biais par en-dessous une cavité que j’ai remplie de fragments de plomb et rebouché au mastic Tamiya.

Après une très longue opération de ponçage puis polissage à l’aide de ces merveilleux « pads » (éponges) abrasifs de chez Infini Models j’ai passé une couche d’apprêt, puis trois couches de blanc mat, puis une couche de blanc brillant.





Vient la phase du masquage pour les autres couleurs. J’utilise ma méthode favorite avec du Parafilm qui permet de voir précisément où inciser les contours des zones à dégager.



Deux couches de noir mat suivant, une couche d’apprêt noir + Alclad2 aluminium pour quelques éléments, et démasquage :



Pour les petites zones ou les retouches j’expérimente pour la première fois les feutres Molotow chargés d’encre acrylique. On peut réaliser ses mélanges de couleur soi-même et les feutres peuvent recevoir des pointes de forme et de souplesse différentes. L’encre adhère très bien, sèche rapidement avec un excellent pouvoir couvrant et ne donne pas de surépaisseur. Un produit d’excellente qualité, à recommander. Ici, traitement de la face interne des volets de soute du X-33 avec une encre « alu métallisé ».





J'ai même essayé des trains d'atterrissage entièrement décorés au feutre (blanc, noir, alu) :




...à suivre
_Bruno

Voir le profil de l'utilisateur
Suite avec la pose des trains d'atterrissage et des décals :











... à suivre

_Bruno

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour Bruno,

Bel ensemble, bravo !!!

A+
Eric

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum