Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tutoriel : fabriquer un four à UV pour pièces imprimées en 3D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour Very Happy
Un petit outillage qui servira à certains d'entre-nous sans coûter trop cher.

De plus en plus de maquettistes se fournissent en accessoires et détaillage avec des pièces imprimées en 3D par Shapeways. D’autres impriment ou font imprimer leurs propres pièces.



Les résines acryliques (Shapeways) ou autres (stéréolithographie) doivent être cuites en fin de procédé à l’aide d’un « bain » de rayons ultraviolets. En principe, cela est réalisé par les imprimeurs, mais souvent des parties restent incomplètement traitées faute de temps ou de soin par le fabricant (Time is Money).

Le malheureux maquettiste le réalise au moment de peindre : une réaction se produit entre la peinture (acrylique) et le support mal terminé, le résultat visuel est désastreux et très souvent difficile à réparer car situé dans les recoins.



Une solution recommandée est de laisser la pièce une heure ou deux en plein soleil pour achever le durcissement de la résine aux UV.



Si on habite dans une région moins ensoleillée… ou si le temps ne s’y prête pas on peut utiliser une chambre à UV.



Dans le commerce, il existe de telles chambres… pour faire sécher le vernis à ongle de ces dames. Peu onéreuses (24 à 50€) elles ne sont néanmoins pas utilisables ici car les UV diffusés ont une longueur d’onde de 360nanomètres maxi alors que la résine demande au moins 400nm.



Pis de panaque : voici un tuto pour se fabriquer en deux ou trois heures la petite chambre idéale pour faire bronzer nos futures (pièces de) maquettes.



Matériel :

-          Un ruban LED-UV de 5mètres en 405nanomètres. On en trouve facilement sur eBay à un prix très raisonnable. Un exemple :
http://www.ebay.fr/itm/5M-SMD-3528-UV-Ultraviolet-Non-waterproof-Purple-300-LED-Flexible-Strip-Light-Mo-/162189350689?hash=item25c33d1721:g:F84AAOSw8oFXyZLC

-          Un transformateur et un câble de liaison :
http://www.rubanled.com/transformateur_4A?filter_name=transformateur
http://www.rubanled.com/connecteur-12v-ip65?filter_name=transformateur

-          Feuille d’aluminium ménager

-          Quart de rond en medium, chutes de planches de medium de 10mm d’épaisseur

-          Carton 1mm

-          Colle à bois, vis, adhésif double face



Fabrication du noyau : on assemble un noyau en médium qui va définir le volume intérieur de la chambre. Il sera enlevé après collage des parois.

Le noyau présenté ici a pour dimensions 140x140x180mm (L-l-h). Ces dimensions ont été déterminées par la taille des pièces que je voudrais mettre dedans (la taille de la cuve de mon fournisseur) et surtout par la longueur du ruban LED : 5m sont suffisants pour bien l’éclairer et ne nécessitent qu’un transformateur moyen.



À présent on enroule en spirale le ruban de LED autour du noyau, en serrant modérément et en fixant provisoirement les deux extrémités avec de l’adhésif. Bien sûr, les LED font face au volume central, c'est-à-dire VERS l’intérieur.

hebergement d'image

On prépare ensuite une feuille d’alu ménager qui va servir de réflecteur. Elle sera collée face brillante sur le ruban de LED :



Collage de la feuille d’alu : Le ruban LED a une face arrière autocollante. On enlève la bande de protection, puis on enroule l’ensemble dans la feuille :





Pour protéger l’alu pendant les manipulations suivantes, on colle dessus quatre planchettes de chutes de medium :





Puis on cercle le tout avec une longue bande de carton (1mm ou moins, colle en bombe) pour renforcer.

On peut désormais enlever délicatement le noyau pour découvrir l’intérieur de notre chambre. Alternativement on aurait pu tapisser notre noyau avec une grande feuille de papier (non collée) pour faciliter le glissement du noyau lors du « démoulage » :



Pour rigidifier l’ensemble, celui-ci est enfermé dans une boite faite de medium vissé-collé.

On fabrique un fond réflecteur tapissé d’alu :



Finition de la partie haute à l’aide d’alu collé au double-face :



Un couvercle dans le même style :



Premier essai d’allumage :





Et voilà, je peux « terminer » mes pièces Shapeways ou autre et en avant pour de nouvelles aventures :

_Bruno



Dernière édition par bgire le Mer 19 Juil 2017 - 15:18, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Ne négligeons pas le fait que ce garçon est très fort ! Merci pour ce tuto plus que clair et à bientôt pour admirer les œuvres qui sortiront de cette alchimie moderne !

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,
Un petit retour sur le traitement aux UV des pièces en résine acrylique.
Suite à la confection de ce tuto j'ai ressorti des pièces que j'avais fait imprimer il y a 18 mois par Shapeways (des pare-poussière pour le LRV d'Apollo).
Ces pièces avaient été conservées dans un sachet étanche placé dans un tiroir.
Stupeur  affraid en les découvrant couvertes d'une résine jaune visqueuse, indiquant qu'elle avaient été incorrectement finies. A réception, pourtant, elles avaient une belle couleur blanc cassé.

Une heure dans le four à UV et hop, tout est stabilisé  Very Happy . Sur la photo, avant et après :



Depuis je fais consciencieusement cuire toutes mes pièces :



_Bruno

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum