Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pioneer X [RealSpace Models 1/24] – Montage de Bgire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour tout le monde bounce

Il y a longtemps, bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… je vous avais présenté l’ouverture de boite de cette jolie maquette au 1/24e de la célèbre sonde interplanétaire… ou devrait-on dire désormais interstellaire puisque qu’elle a désormais quitté le système Solaire, en direction de l’étoile Aldébaran.
http://www.forum-maquettes-spatiales.com/t655-pioneer-x-1-24e-realspace-models-ouverture-de-boite

Après une longue période sans travailler dessus, pour tout un tas de raisons, j’ai enfin terminé ce petit bijou et je vous présente son montage.

La maquette est composée de pièces en résine (assez correctement moulées, mais comportant souvent de petites bulles qui ont demandé un temps certain pour être bouchées), quelques pièces en photo découpe, un lot de tiges (rond laiton et tube en cuivre) et deux feuilles d’aluminium orange/ argent pour la protection thermique.

Comme il s’agissait d’un premier montage dans ce genre, un premier « tour de piste » je n’ai pas voulu trop mettre mon nez dans la recherche des erreurs study qui sont petites mais assez nombreuses sur ce kit. Tout au plus j’ai appliqué quelques améliorations « faciles à poser ».
Pour mes futurs montages, j’assemblerai en scratch intégral ou en prototypage 3D « maison » en me basant sur les « blueprints » officiels…

Après avoir bouché la plupart des trous de bulles dans les pièces en résine, on commence par la pose de la protection thermique.
Le film alu fourni est vraiment excellent et se pose très bien. J’ai opté pour un collage à la super glue qui fonctionne parfaitement. Dès qu’un panneau est collé, je m’empresse de repérer et percer les multiples trous dans lesquels viendront se positionner les bras et autres supports d’instruments. Il s’agit de n’en oublier aucun.



La jupe de liaison avec le lanceur est vraiment trop chargée en bulle et ses longerons périphériques seront refaits entièrement en carte plastique.



Les parties non recouvertes de protection thermique sont peintes dans la couleur métallisée correspondante (aluminium, titane, magnésium). J’ai utilisé des teintes Alclad2 passées à l’aérographe sur une sous-couche Alclad2 noir brillant. Le résultat est absolument bluffant : on dirait vraiment du métal.





Les six supports de l’antenne sont livrés en photo découpe… ils sont plats alors que les originaux sont des tubes ronds.
Leur revêtement métallique brillant renvoie particulièrement bien la lumière et j’ai donc préféré les remplacer par du rond de laiton de 1mm peint couleur cuivre (toujours à l’Alclad2).
Les parties « chromées » sont réalisées avec une petite bande de Bare Metal (feuille de métal autocollante ultra mince)



Fabrication du bras du magnétomètre : un tube de cuivre au bout duquel j’ai emmanché un rond de laiton qui vient s’encastrer dans la pièce en résine. Le tout est gainé de protection thermique.



Assemblage des nombreux bras supports d’instrument. Laiton peint et/ ou recouvert de protection thermique.



La minuscule caméra qui prit les fameuses photos de Jupiter et des ses principales lunes :



L’assemblage de l’antenne sur ses six supports.
C’est ici le « morceau de bravoure » scratch affraid Suspect bom car le positionnement est particulièrement difficile.
Après moult essais, j’ai immobilisé l’antenne par rapport au bloc d’instruments avec une boule de Plastiline écrasée entre les deux, juste le temps de coller trois supports, puis j’ai retiré la pâte et collé les autres supports. Le parallélisme n’est pas vraiment parfait (d’autant que l’antenne est légèrement voilée et impossible à redresser), mais l’ensemble est tout à fait présentable. C’est une phase vraiment très difficile.



Pose du détecteur d’astéroïdes avec un angle bizarre : j’aime bien.





Pose de l’antenne à faible gain. Elle manquait dans le kit et je l’ai réalisée en laiton avec une coupelle de plastique.



La caméra est en place :



L’autre morceau de bravoure : la pose des deux blocs de moteurs d’attitude, de chaque côté de l’antenne. Les blocs sont supportés par trois jambes qui viennent prendre appui sur le compartiment central… attention aux angles et à l’orientation !



L’antenne a gain moyen. Le trépied en rond de plastique traverse la parabole et vient se coller sur le compartiment central au-dessous… compas dans l’œil nécessaire car on n’a pratiquement aucun repère.



Le corps de l’engin est pratiquement terminé.



Les quatre générateurs radio-isotopiques sont en résine, groupés par deux sur un support triangulaire en photo-découpe. Ils sont peints couleur titane (selon la notice) alors que les photos pourraient aussi indiquer un blanc-crème.



Les générateurs étaient fixés à l’extrémité de trois câbles semi-rigides qui étaient déroulés depuis le compartiment central et maintenus tendus par la force centrifuge. Les trois câbles sont figurés par trois ronds de laiton de 0,8mm peints de couleur aluminium.

Collage des « câbles » :



Collage du pare-soleil du senseur d’étoile. L’objectif du senseur est réalisé en scratch à l’intérieur (une petite plaque avec un trou au milieu) :



Réalisation des renforts de l’antenne de gain moyen (carte plastique) :





Allez, un peu de détaillage : câbles, cordons, etc… :





Pose de la « Plaque ». Pioneer X emportait une plaque gravée célèbre à destination d’éventuels extra-terrestres et qui montrait un certain nombre de symboles, deux silhouettes humaines et le moyen d’identifier le point de départ du vaisseau.

J’ai réalisé une reproduction de la plaque en photo découpe sur laiton de 0,2mm à partir d’un décalque de l’original.



Voilà, l’assemblage est pratiquement terminé. Encore un bon nombre de retouches de peinture et de protection thermique et l’engin est monté sur son support. Fidèle à mon habitude, j’ai opté pour un bloc de chêne massif traité à l’huile avec une plaque personnalisée que j’ai réalisée en photo découpe. J’y ai posé deux logos du JPL et de la NASA, version 1972, réalisés en décalque.

La sonde est terminée. cheers Ce fut un montage assez délicat par moment, qui demande un bon « coup d’œil » pour les orientations ou alignements. Le sujet est très « exotique » et la maquette terminée a « une sacré gueule ».







Sur fond noir :











Vues de détail :

















Cette grosse maquette fera sa première sortie pour le salon d’Évreux, les 27 et 28 octobre, où elle sera visible sur le stand de l’Arsenal.



_Bruno

Voir le profil de l'utilisateur
C'est vraiment superbe ! cheers

Cette sonde est le reflet de l'esprit "pionnier" (ça tombe bien Wink ) de l'époque, quand l'univers entier devenait accessible...

Quant à la maquette, elle est particulièrement bien réussie, avec pas mal de détails "maison", si j'ai bien compris. La plaque sur le support est une très bonne idée aussi.

Un grand bravo, Bruno Very Happy Very Happy Very Happy

Snooker

Voir le profil de l'utilisateur
Bonsoir Bruno,

magnifique travail comme d'habitude bravo Very Happy Very Happy

" content de ton retour sur le Forum "

Cordialement Mercury 7.

Voir le profil de l'utilisateur
ça valait vraiment le coup de t'attendre aussi longtemps
plus de 1 an ...............

bravo

Voir le profil de l'utilisateur
Très belle réalisation, et encore une présentation très sympa,
Bravo à toi !!!

Voir le profil de l'utilisateur

NOLHO


Admin
Encore une fois du GRAND Bgire !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-maquettes-spatiales.com
Whouaaaaaa elle est trop jolie ! Bravo à toi drunken

Voir le profil de l'utilisateur http://surlalune.e-monsite.com/
Voilà... juste pour annoncer que ce vaisseau a obtenu la médaille d'or de sa catégorie (77 : real spacecraft) à Telford 2012 :



En avant pour de nouvelles aventures !
Bruno

Voir le profil de l'utilisateur
Médaille amplement méritée !

Un grand bravo..; cheers

Voir le profil de l'utilisateur
Bravo également cheers super modèle...
Cordialement. Félix.22

Voir le profil de l'utilisateur
une belle reconnaissance de ton immense talent

tu ne nous donnes pas assez de tes nouvelles d'ailleurs Very Happy
et de tes projets et réalisations non spatiales

as tu avancé dans ton projet de détaillage du Charles de Gaulle ?

Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,

Très belle réalisation, bravo !!!

Eric

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum